Accompagnements thérapeutiques

Accepter & honorer une perte ou un deuil

Accompagnement individuel

Lors de séances d’1h15, je vous accompagne à identifier la spirale des émotions que vous vivez. Ensemble nous mettons en place des actions créatives, permettant d’accueillir ce qui vous traverse, de l’exprimer et surtout de le transformer en plus de sérénité. Vous mettre en mouvement de manière respectueuse envers vous-même, vous permettra de vous apaiser et de trouver un sens à votre épreuve.

Un appel découverte gratuit permet d’établir les besoins et le nombre de séances nécessaires.

En présentiel à Nieul-le-Dolent ou en visio.

Aucune prédisposition artistique n’est nécessaire !

Ateliers thématiques en groupe

(Carnet de deuil ©, Carnet Totem, Carnet Sacré…)

Vous avez vécu une situation de perte et de deuil telle que le syndrome du nid vide, un burn-out, une perte de travail, un déménagement, une séparation, un traumatisme collectif… Venez Honorer votre chemin et le sujet de votre deuil. Venez laisser place à votre inconscient grâce à la créativité. Laissez vous aller à plus de sérénité.

Un appel découverte gratuit permet d’établir vos besoins ensemble.

Aucune prédisposition artistique n’est nécessaire !

(Ateliers pour les Enfants uniquement en présentiel).

Vidéo Carnet de deuil© Nathalie Hanot 

La création de bijoux thérapeutiques

Espace de paroles et d’ateliers pour les proches d’endeuillés

Être un proche d’endeuillé n’est pas une place facile. Peur de mal faire, de dire des choses qui ne se disent pas, vouloir soutenir et en même temps être touché par ce deuil. Un sentiment d’impuissance et de solitude peut vous envahir.

Sur programmation ou sur demande, venez participer à des ateliers ou à des temps d’échanges pour accueillir vos propres émotions et trouver vos solutions pour retrouver votre équilibre intérieur face à cette situation.

En présentiel ou à distance.

La création de bijoux thérapeutiques

Outils en +

1 Kit créatif est en vente pour ceux qui souhaitent faire les accompagnements à distance (Carnet de deuil).

N’hésitez pas à m’envoyer un email pour en savoir davantage ou retrouvez le en boutique.

kit creatif accompagnement au deuil

Témoignages

Ce qu’ils disent…

Véronique - Allemagne

Le carnet de deuil, c’est un processus créatif, pour nous exprimer par le créatif, tant par notre conscient que notre inconscient. Sandra par ses compétences, ses mots, m’a permis d’extérioriser mes émotions et peurs pour avancer et non pour fermer la page. Vous avez vécu un deuil, une séparation, une perte… parfois il y a des blocages, c’est un exercice que je recommande, 3 jours et vous serez étonnés de ce qui en sort, une poésie créative de vos émotions et vous pourrez avancer sereinement.

– Carnet de deuil –

Martine - Vendée

J’ai eu beaucoup de plaisir à manipuler divers matériaux pour la fabrication de ce
livre alors que je ne suis pas du tout créatrice. J’osais sans me poser de questions, en oubliant le regard des autres . Au fil de la séance, j’écrivais inconsciemment un chapitre difficile de ma vie. Pour moi cet atelier s’est terminé dans ma tête sur ce projet : « Il faut ouvrir une porte vers l’avenir ». Je conseille à tous ceux qui ont envie de participer à ce genre d’atelier de le faire. il m’a beaucoup apporté sur le moment et ce livre est pour moi un peu un kit de survie que l’on peut  refaire chez soi pour un autre évènement. Merci Sandra pour l’animation très professionnelle de cet atelier.

– Atelier : La force de mes émotions –

Tiphaine - Haute- Garonne

Je te remercie sincèrement pour cet outil précieux. Combiné à d’autres, je me sens moins lourde de ma peine et j’ai l’impression de pouvoir relativiser certaines émotions et d’avancer différemment et plus sereinement aussi.

– Carnet de deuil –

Aurélie - Pyrénées-Atlantiques

Merci infiniment pour votre réponse très touchante. Par votre intermédiaire, j’ai pu comprendre certaines choses que j’ai fini par travailler et j’ai pu accepter de faire monter mon fils avec son petit ballon rouge. il est bel et bien dans mon coeur, avec moi. J’ai minimisé toutes ces années cette fausse couche. Car cela s’est fait au bout de 2 mois de grossesse. Et j’ai compris.

– Accompagnement écoute –